Rénovation d'une friche industrielle en coeur de bourg

Mixité et densité ont été les maîtres mots de ce projet : cette volonté s’est d’abord traduite par une offre de logements importante Habitat pavillonnaire, parcelles en accession à la propriété, pavillonnaire logement sociaux, petits collectifs avec appartements du T2 au T4 Proposition de logements avec jardin, sans jardin. Pour une commune rurale de la taille de Pleyber-Christ il n’était pas évident de proposer des appartements en location. Ce premier programme a immédiatement trouvé son public . Au regard de cette proposition nous pouvons affirmer que c’est le travail de conception réalisé par l’architecte et l’opérateur qui a permis ce succès. La qualité architecturale., l’insertion dans l’environnement la qualité des matériaux utilisés en font une très belle vitrine . Les logements sont tous accessibles (ascenseur) et pour certain d’entre eux adaptés au handicap . Nous avons sur ce domaine sollicité un mémoire Master 1 action sociale et santé département vieillissement et handicaps de l’UBO de Brest sur le thème « Manières et lieux d’habiter, définir une politique d’habitat, Paroles d’usagers potentiels âgés de 60 à 70 ans « sur le territoire Pleyberien afin de nous aider à définir notre politique d’habitat sur de ce quartier Offre de services de proximité Boulangerie, épicerie pharmacie La pharmacie s’est installée au printemps 2015 et sera bientôt rejointe par une boulangerie. Le projet prévoyait également d’y installer ’installer, en pied d’immeuble une épicerie locale et collaborative ELOCOP, créée par de jeunes agriculteurs locaux. Ce projet n’a pour l’instant pas abouti, les loyers proposés par la communauté d’agglomération (propriétaire des surfaces commerciales) ne correspond pas quand capacités financières de ce projet naissant La commune entend toutefois accompagner ce nouveau mode de commercialisation et a pour le moment mis à leur disposition un local communal à proximité. A l’ouest, le patronage, beau bâtiment en pierres à haute valeur patrimoniale sera réhabilité pour y accueillir 6 logements. Des contacts sont pris avec les genets d’or pour y créer un lieu d’hébergement différent. Toujours dans l’esprit de mixité, le conseil municipal de septembre dernier a délibéré en faveur de la création sur la commune d’un centre d’hébergement diffus, des logements en construction pourraient être réservés à l’accueil de réfugiés.
Sourcé par
le 03 Mar 2020
logo du porteur de projet